RAE


Reconnaissance des Acquis de l'Expérience = RAE

Présentation du dispositif

Les origines de la RAE

Le terme RAE (Reconnaissance des Acquis de l’Expérience) fait référence :

  • Au décret n° 2009-565 du 20 mai 2009, relatif à la formation, à la démarche de reconnaissance des savoir-faire et des compétences et à la validation des acquis de l'expérience des travailleurs handicapés accueillis en ESAT,
  • A la RSFC et aux expérimentations afférentes réalisées auprès de travailleurs handicapés.
Au sein des ESAT du CTPEA, la RAE a été initiée en 2017. Cette démarche de valorisation de compétences propose aux travailleurs handicapés de valider des acquis et des compétences qu’ils exercent au quotidien.
Le terme RAE fait référence à la démarche de reconnaissance des savoir-faire et des compétences et à la validation des acquis de l’expérience des travailleurs handicapés accueillis en ESAT.

L’insertion des travailleurs handicapés en ESAT par la valorisation de leurs compétences

La RAE c’est :

  • La déclinaison de référentiels métiers en ESAT,
  • La reconnaissance et la validation de ses acquis professionnels,
  • La remise d’attestations de compétences aux travailleurs handicapés,
  • 450 évaluations par an,
  • 50 évaluateurs-moniteurs formés à l’évaluation RAE,
  • La proposition aux TH de faire reconnaître et mettre en valeur leurs compétences mises en œuvre dans leur travail.


Fonctionnement

L’établissement adhérent au CTPEA*, qui choisit d’entrer dans la démarche RAE, organise et met en œuvre :

  • La présentation, par le CTPEA, du dispositif RAE aux équipes (chef de service, moniteurs, encadrants, assistante sociale, etc…) hors ouvriers.
  • Le forum d’informations, animé par le CTPEA, à destination des ouvriers. (explications du dispositif)
  • L’inscription des ouvriers. (dans la limite des places disponibles)
  • La session de formation de 2 jours ½ pour les moniteurs qui deviendront Evaluateurs RAE.
  • La nomination, en interne, d’un Référent RAE qui, entre autres : participe à la Commission RAE, assure le lien entre le CTPEA et l’ESAT ; met en œuvre, au sein de l’ESAT, ce qui est défini en Commission RAE ; etc…
*(Offre de services réservée aux adhérents selon les statuts et modalités en vigueur au sein de l’association)


Objectifs


Proposer une démarche accessible

Favoriser la reconnaissance professionnelle et valorisation sociale des personnes travaillant en secteur protégé et adapté.

Permettre l’évaluation et l’évolution des savoir-faire et des niveaux d’autonomie.

Organiser la professionnalisation des travailleurs handicapés et la maîtrise des niveaux d’autonomie des usagers au service d’une plus grande performance, polyvalence, productivité et qualité vis à vis des donneurs d’ordres.

Construire un portefeuille de compétences donnant une lisibilité sur le métier exercé.

Construire un portefeuille de compétences donnant une lisibilité sur le métier exercé.

Construire un portefeuille de compétences donnant une lisibilité sur le métier exercé.

Construire un portefeuille de compétences donnant une lisibilité sur le métier exercé.

.

Construire un portefeuille de compétences donnant une lisibilité sur le métier exercé.

Dynamiser les parcours professionnels, les jalonner d’étapes et d’objectifs concrets, renforcer la confiance en soi et l’estime de soi.


Un dispositif en Réseau, "clé en-main"!

Le dispositif est porté par le CTPEA : création du processus d’accompagnement et de son articulation en Réseau.

De la phase initiale (présentation du dispositif RAE au sein de l’établissement)à la cérémonie de remise des attestations de compétences, le CTPEA pilote et propose un dispositif « clé en main » :

  • Mobilisation des acteurs,
  • Formation des Moniteurs Evaluateurs,
  • Mise à disposition de la méthodologie et des outils :
    • Référentiels métiers
    • Grilles d’inscriptions
    • Grilles d’évaluations
    • Espace numérique partagé
    • Calendriers, etc…
  • Gestion de l’ingénierie du dispositif,
  • Planification et accompagnement des sessions d’évaluations croisées : les usagers d’un ESAT sont évalués par des Moniteurs Evaluateurs travaillant dans d’autres ESAT du Réseau,
  • Coordination des Référents et Evaluateurs RAE, etc…

Le CTPEA initie donc, avec ses adhérents, une démarche de GPEC TH avec un langage commun de compétences :


Un mot d’ordre : toutes les compétences des travailleurs handicapés en ESAT doivent pouvoir être évaluées et reconnues, si petites soient-elles.
Ce dispositif d’évaluation, piloté par le CTPEA dans 13 établissements adhérents, vise à favoriser la valorisation des compétences des travailleurs handicapés et leur insertion professionnelle.
Le CTPEA pilote l’action, assure une veille et une assistance tout au long de la phase d’évaluation (entre mars et octobre de chaque année).
Chaque année, dans le secteur protégé du Rhône, des centaines de travailleurs handicapés peuvent valider et faire attester des compétences et savoir-faire reconnus dans leur métier exercé au quotidien.
Outre la professionnalisation des travailleurs, ce dispositif d’évaluation permet d’avoir un langage commun, transférable en milieu ordinaire et favorisant l’insertion des travailleurs handicapés.